Jérôme Godgrand

/Jérôme Godgrand
Jérôme Godgrand 2018-05-25T21:27:03+00:00

Me destinant à des études de cinéma j’ai senti le besoin de rejoindre une troupe de théâtre afin d’observer le travail de mise en scène et de direction d’acteurs.

L’envie d’être sur scène fut si forte au contact de cette troupe que je rejoignis rapidement, en parallèle de spectacles amateurs divers, les cours de Jacqueline Duc puis ceux de Jean-Laurent Cochet que je retrouvais dans diverses productions théâtrales dont Ruy Blas de Victor Hugo, dans une mise en scène de Jacqueline Duc, Amédée et les messieurs en rang de Jules Romain dans une mise en scène de Jacques Mougenot et de Jean-Laurent Cochet et L’Impromptu de Versailles de Molière , mis en scène par Arnaud Denis.

Fraîchement sorti des cours de théâtre, Je jouais Anouilh, Marivaux, Dumas Fils et Molière sous la direction de Caroline Darnay entre autres.

Le cinéma dont j’avais rêvé comme réalisateur m’ouvrit ses portes en tant qu’acteur grâce à Benjamin Lehrer, pour Sans issue (moyen métrage), que je retrouverais quelques années pour le tournage de Cendrillon du pied gauche ainsi que dans des sketches de Mica et Benj pour Canal +.

Suite à une représentation du Demi-monde, Olivier Lejeune m’engagea et me dirigea dans Tout Bascule pour une tournée en Nouvelle-Caledonie.

J’ai par la suite pu alterner entre un travail de troupe au service d’auteurs contemporains tant en tournée qu’au festival d’Avignon sous la direction de Ludovic Laroche, des téléfilms (“Falco”, “Tiger Lily” mis en scène par Benoit Cohen), des courts-métrages (“À zéro” de Jeremy Brondoni, “Marianne” de Julien Hérisson et du cinéma (“ALF” de Jérôme Lescure). J’ai durant ces années continué à me former auprès de coachs américains dont Jordan Beswick.